Documentaire Adultes

JonOne

  • JonOne : The chronicles
  • Auteur : texte Théophile Pillauts
  • Editeur : Marseille : Editions David Pluskwa Art contemporain
  • Publié : 2014
  • Type de document : Livres Adultes
Savoir plus et réserver
 
The Chronicles est la première monographie consacrée à Jonone, un des  graffeurs et artistes peintres les plus talentueux de notre époque. Depuis ses premiers graffs sur le métro newyorkais jusqu’à aujourd’hui, on assiste, à travers de nombreuses photos et témoignages, à l’évolution d’un style de plus en plus abstrait qui privilégie la couleur et l’improvisation. Publié à l’initiative de David Pluskwa, galeriste à Marseille, ce superbe ouvrage fait écho à l’exposition qu’il a consacrée à l’artiste fin 2014.

Dans la vie noire et blanche de Robert Mapplethorpe

Savoir plus et réserver
 
Vingt-cinq ans après la mort du photographe, Judith Benhamou-Huet, critique d'art aux « Echos », a retrouvé les amis, amants et collaborateurs qui ont traversé la vie et l'oeuvre de  Robert Mapplethorpe. Jack Walls son dernier compagnon, Pierre Bergé, la photographe Bettina Rheims, l’écrivain Edmund White, Lisa Lion, la première femme bodybuildée qui posa pour lui à de maintes reprises, des modèles… : chacun amène sa perception du personnage et raconte des souvenirs passionnants. Né en 1946 dans une modeste famille du Queens, Robert Mapplethorpe, va effectuer une spectaculaire ascension dans les milieux de l’art et de la nuit. Ange et démon, cet enfant du trash sexuel des années 1970 a inventé une esthétique en noir et blanc qui, aujourd’hui comme hier, éblouit, fascine, effraie. Il deviendra une icône, l’un des photographes les plus cotés de son temps. 

Un film et son époque

  • Un film et son époque ( 1) : Un film et son époque
  • Auteur : Antoine de Gaudemar, Serge July, Daniel Ablin, Bruno Nuytten, Antoine de Gaudemar, réal.
  • Editeur : Bois-Colombes : Les Films du paradoxe
  • Publié : cop.2010
  • Type de document : DVD documentaire adulte
Savoir plus et réserver
 
Un film représente un témoignage exceptionnel de son temps. Cette série documentaire  aborde dans chacun de ses volets, un film emblématique de son époque et met en lumière les liens qui l’unissent à la société dans laquelle il s’inscrit au moment de son tournage. Chaque titre est tissé d’extraits de films, d’images d’archives et d’interviews de réalisateurs, acteurs, techniciens… Pour découvrir ou redécouvrir d’une autre façon La dolce vita, Le mépris, Le dernier tango à Paris…

Hors la loi : entrer, rester, revenir en prison

Savoir plus et réserver
 

Nous suivons à Toulouse six hommes du moment de leur interpellation jusqu'à leur libération de prison.

Cela nous permet de comprendre réellement la procédure pénale, de l'intérieur  et de tordre le cou à nombre d'idées reçues.

Ce documentaire, sans voyeurisme, constitue une exceptionnelle trilogie sur la prison.

L'Horloge du Long Maintenant

Quel rapport entre Daniel Hillis et Brian Eno ? Quelle étrange projet lie ce brillant ingénieur issu du MIT qui a propulsé le calcul informatique à des vitesses inouïes et cette rock star internationale devenue adepte des musiques d’aéroport saturée d’éternité? Réponse ; The Clock of the Long Now,  l’Horloge du Long Maintenant. Daniel Hillis a créé le concept ; Brian Eno lui a trouvé son nom et Steward Brand, l’auteur de ce livre, en est l’évangéliste. Il préside une fondation dont le projet est de construire l’horloge la plus lente du monde qui avancera d’un cran chaque année, sonnera une fois par siècle et dont le coucou sortira à chaque nouveau millénaire.

Savoir plus et réserver
 
 Quel rapport entre Daniel Hillis et Brian Eno ? Quelle étrange projet lie ce brillant ingénieur issu du MIT qui a propulsé le calcul informatique à des vitesses inouïes et cette rock star internationale devenue adepte des musiques d’aéroport saturée d’éternité? Réponse ; The Clock of the Long Now,  l’Horloge du Long Maintenant. Daniel Hillis a créé le concept ; Brian Eno lui a trouvé son nom et Steward Brand, l’auteur de ce livre, en est l’évangéliste. Il préside une fondation dont le projet est de construire l’horloge la plus lente du monde qui avancera d’un cran chaque année, sonnera une fois par siècle et dont le coucou sortira à chaque nouveau millénaire.

Le Moyen-Âge européen avait placé le beffroi au cœur de la Cité ; on assistait alors à la naissance de ce qu’on n’appelait pas encore le capitalisme. Ce beffroi, souvent indépendant dans les villes du nord, était le plus souvent clocher d’église mais il dominait toujours la halle centrale et la place du marché. Véritable cœur de la ville, il rythmait l’économie.

Mais depuis longtemps la lourde horloge d'antan s'est faite menue; devenue montre elle se porte au poignet telle un fer. La miniaturisation de l’électronique - désormais à l’échelle microscopique - arrivera-t-elle à nous faire oublier que les horloges qui règlent désormais l’activité humaine se sont disséminées dans notre environnement en milliards de petits quartz piézoélectriques qui rythment le travail des microprocesseurs et à travers eux, rythment notre propre travail, notre pain quotidien. Les modes de production ainsi que les modes de consommation s’accélèrent avec une montée en puissance technologique inédite. Jusqu’à quelle limite ultime la fameuse « loi de Moore » qui a prédit sans faille depuis 1965 l’accroissement exponentiel de la puissance de calcul de microprocesseurs (doublement annuel) va-t-elle continuer à mettre en tension le temps humain et le temps technologique ? Y-a-t'il une limite?

Les concepteurs de l’Horloge du Long Maintenant l'affirment: cette limite existe mais ce n’est celle qu’on croit – celle qui interdit toute miniaturisation au-delà de l'échelle d'un seul atome ; nous n'y sommes pas encore. La limite en question est humaine et elle est imminente ; elle porte un nom ; Singularité. Le concept est emprunté à l’astrophysique (on le connait mieux sous le nom de Trou noir) ; dans ce contexte, il désigne ce point de non-retour de l’évolution technologique où celle-ci ne procèdera plus de l’activité humaine mais de celle de machines autonomes avec tous le risque de voir l’humanité perdre la maîtrise de son destin.

Tel est le diagnostic. La Long Now Foundation propose un remède pour offrir à l’humanité un instrument de redécouverte du «  bon usage de la lenteur » si chère à Pierre Sansot (qu’une telle idée aurait laissé pantois). Responsabiliser les consciences devant le temps lent, celui des générations qui s’engendrent au fil des siècles, celui des cultures qui mutent au fil des millénaires, celui des continents qui dérivent sur les millions d’années. Pour garder la « mesure de l’homme » selon l’expression consacrée du credo humaniste, la Fondation du Long Maintenant s’est donné pour mission de construire une horloge monumentale, à l’instar du beffroi de jadis. Mais quand celui-ci battait le rythme du marché et de la satisfaction des besoins immédiats, l’Horloge du Long Maintenant voudrait donner le pouls lent de l'écologie, de la responsabilité collective dans le long terme.

Autant la connaissance scientifique nous avait rendus capables d’appréhender le temps long avec la géologie et l’astrophysique ; autant nous n’avons jamais su nous approprier ces échelles dans l’intimité de notre sentiment individuel des choses. Enfin, il n'est pas anodin que les concepteurs du projet aient voulu associer à l'horloge une bibliothèque comme autrefois, la grande halle l'était au beffroi de la ville; les échanges matériels laissent la place aux échanges intellectuels. C’est ici que s’affirme le plus clairement l’identification des promoteurs du  projet avec les humanistes de la Renaissance. Et comme au temps des Borgia et des Medicis, l’argent de riches bienfaiteurs comme Jef Bezos (Amazon) ou Warren Buffet à beaucoup aidé à l’avancement de ce projet au demeurant assez somptuaire (http://longnow.org/clock).

Plusieurs horloges du Long Maintenant seront construites. L’une a déjà été bâtie dans une montagne au milieu d’un désert texan. D’autres sont en chantier pour être installée dans des villes. Ce livre raconte l’histoire et la philosophie de ce projet étonnant, quasi religieux, mégalomaniaque peut-être mais qui est sans aucun doute l'expression d'une culture nord-américaine dans toute sa paradoxale singularité nourrie d’universalisme.

Journal / Keith Haring

  • Journal
  • Auteur : Keith Haring
  • Editeur : [Paris] : Flammarion
  • Publié : DL 2012
  • Type de document : Livres Adultes
Savoir plus et réserver
 
De l’âge de 19 ans jusqu’à sa mort, Keith Haring a consigné dans ses carnets ses réflexions sur l’art, ses lectures, son travail, son succès commercial, ses rencontres, son homosexualité puis la maladie qui va l’emporter. Au fil des pages, agrémentées de dessins et de photos, il évoque ses influences (Alechinsky, Pollock, Dubuffet) et son mentor, Andy Warhol  qui a « permis l’existence de son art ».Un document unique et inédit sur une icône du Street Art. 

Gueule d'amour

  • Gueule d'amour
  • Auteur : scénario Aurélien Ducoudray
  • Editeur : Antony (Hauts-de-Seine) : La boîte à bulles
  • Publié : 2012
  • Type de document : Livres Adultes
Savoir plus et réserver
 
Un récit poignant et intimiste tout à la gloire des gueules cassées, ces soldats horriblement mutilés au visage qui après la guerre durent affronter la cruauté et le regard des autres. La jeune illustratrice Delphine Priet-Mahéo dont c’est la première BD réalise des dessins au crayon noir et arrive à restituer une interprétation quasi photographique de ces hommes condamnés à survivre !

En cuisine avec Alain Passard

Savoir plus et réserver
 
Christophe Blain est envoyé par son éditeur à l’Arpège , restaurant 3 étoiles tenu par le chef étoilé Alain Passard. Un passionné de légumes et  de jardinage qui régit de main de maître son restaurant comme ses domaines situés sur des terroirs différents qui apportent des saveurs particulières aux ingrédients que le grand chef sublime dans ses plats. On se régale des interviews et  recettes incroyables. Une ode  aux saveurs, un chant des papilles, une rencontre inespérée entre grands deux créateurs contemporains. Pour tous les gastronomes et fans de BD !

En silence

  • En silence
  • Auteur : scénario et dessin Audrey Spiry
  • Editeur : Paris : KSTR
  • Publié : 2012
  • Type de document : Livres Adultes
Savoir plus et réserver
 
Une journée de canyoning pleine d’imprévus pour ce groupe d’enfants et d’adultes. Juliette la narratrice, mal dans son couple, mal dans peau s’interroge. Chacun  en silence à un moment de la journée se retrouve seul face à lui-même, à ses angoisses, ses interrogations. Il faut sauter dans le vide, plonger au fond de trous noirs, toutes les épreuves de cette journée sont l’occasion de ressentir des sentiments confondus, profonds et troublants ? Une belle journée d’été qui ne laissera pas Juliette indemne ….Une explosion de couleurs lumineuses et vivifiantes, une prouesse picturale pour cette jeune illustratrice !

Crimes de papier : retour sur l’affaire Papon

Savoir plus et réserver
 
Les auteurs Johanna Sebrien & Jean-Baptiste B relatent le long parcours qui a amené Maurice Papon a perpétré un « crime contre l’humanité ».  Secrétaire général de la préfecture de la Gironde de 1942 à 1944 , ministre du budget, préfet de police de Paris de 1961 à 1962 il a échappé durant de nombreuses années à la justice française profitant de son immunité organisée .  Le récit part du point de vue des victimes, montre la chape de plomb qui pesait dans l’après-guerre sur les responsabilités de l’État français pendant l’occupation. La carrière de Maurice Papon est retracée  en images toutes en jeux de lumières, clarté et obscurité se mélangent .

SHARE

Syndiquer le contenu