ROAD STRIP #4 - EXPOSITION URBAINE / L'ECOLE DU DESSIN


04/11/2011 - 12:00
30/11/2011 - 18:00

Avec l’Ecole du dessin, série d'événements associés à l'exposition Edouard Baribeaud & Chris Johanson, dont fait partie l'exposition "Road Strip#4", le Centre d'art propose une programmation autour du dessin et de la jeune création à l'occasion du Festival bd de Colomiers et de Graphéïne, l'événement du réseau PinkPong.

 

4ème édition du genre, Road Strip est une exposition collective et urbaine qui explore les pratiques du dessin dans l'art contemporain, le graphisme et la bande dessinée. Cinq jeunes artistes issus des écoles d'art visuels de la région sont invités à créer un strip installé sur des panneaux d'affichages dans les rues de Colomiers : Charlotte Perrin, Géraud Soulhiol, Nicolas Jaoul, Jérémie Louvencourt et Julia Lamoureux.

image : Géraud Soulhiol. Forêt de poteaux, 2011

LES ARTISTES:

 

CHARLOTTE MARTIN

Le dessin à message n’est jamais plus éloquent que lorsqu’il s’exprime avec simplicité, sans fioritures aucune. Le graphisme de Charlotte Martin se destine au commentaire de l’actualité politique et sociale ; il vise ici à représenter un certain esprit du temps. Ces mains inoffensives, sur fond de noir ouaté, lointaine réminiscence des affiches de 68 produites par l’école parisienne des Beaux-arts, nous rappelle ce que devrait être le « vivre ensemble », avant que de nous laisser méditer sur une chute à la résonnance amère… Jeux de mains mais certainement pas de vilains ! 

Charlotte Martin est née en 1988. Diplômé du DNSEP communication 2011 de l’école des Beaux-arts de Toulouse, son travail se partage entre le dessin de presse et l’illustration.
http://autrementditcharlotte.blogspot.com/

 

GERAUD SOULHIOL

Il y a du rififi entre ville et campagne! Voilà la bataille que chacun redoute, mais elle se fera sans bruit ni fureur. Au contraire, elle sera feutrée. Approchez cependant un peu plus et promenez votre regard dans chaque camp: des encerclements, des sièges, des prises d’otages…  Géraud Soulhiol se souvient de son enfance et des batailles qu’il dessinait sans fin sur des feuilles en accordéon. Ici il recommence l’expérience d'un dessin mégalomane et minitieux capable d'acceuillir les vagabondages de l'imagination. Pour notre plus grand plaisir mais aussi notre plus grand effroi.

Géraud Soulhiol est né en1981. Diplômé du DNSEP des beaux-arts de Toulouse en 2007, il vit et travaille à Toulouse.
www.geraudsoulhiol.com

 

NICOLAS JAOUL

Le Grand Ravissement, tel pourrait être le titre de ce strip acerbe inspiré de la série  Dessin d’un jour où Nicolas Jaoul croque quotidiennement sur son blog, l’actualité en une image. Ici il pourrait s'agir de l’Assomption du 15 août et de son long week-end embouteillé de voitures. L’absurde réside entre une élévation toute en douceur aux chaudes couleurs estivales et un crash suicidaire à l'humour noir. Comme dans Week-end de Godard l’automobile signera-t-elle notre fin ou, dans un sens plus optimiste, nous permettra-t-elle de gagner le paradis?

Nicolas Jaoul est né en 1981. Diplômé du DNAP des Beaux- arts de Toulouse, son travail se partage entre son « Dessin du jour », des expositions et sa collaboration à Alwest, studio de création basé à En Jacca à Colomiers.
http://nicolasjaoul.com

 

 

JEREMY LOUVENCOURT

L’infiniment grand ou l’infiniment petit. Jérémy Louvencourt nous enjoint à regarder de près ou de loin. De loin : des formes psychédéliques qui pourraient servir de motifs à un décor, un tissu ou un papier peint. De près et dans une note plus organique : des micro-organismes (bactéries ?) dont on a l’impression qu’ils bougent, se déplacent. Au fond, l’impression d’assister à la création d’un monde, voire du monde. Il n’y a qu’à se rappeler le début du très beau «  Alpha directions » de Jens Harder…

Jérémy est né en 1989. Diplômé du DSAA communication visuelle du Lycée des Arênes (Toulouse) en 2011, il vit et travaille à Paris.

http://jeremy.louvencourt.free.fr

 

JULIA LAMOUREUX

Voici différents éléments aux couleurs chatoyantes et qui semblent dessiner un paysage tout ce qu’il y a de plus urbain. Mais Julia Lamoureux nous propose une autre lecture. Au fond le paysage urbain s’apparente ici à une réinvention du réel avec nos affects, notre mémoire : un investissement par notre imagination où la fiction aurait son mot à dire.  Allons plus loin : c’est l’histoire même d’un dessin en train de se faire et qui, progressivement, envahit le blanc de la page…

Julia Lamoureux est née en 1989. Diplômée du DSSA en communication visuelle du Lycée des Arènes (Toulouse), son travail est axé autour du dessin, du graphisme et du cinéma.
http://julia.lamoureux.free.fr/

 

En partenariat avec le 25è festival bd de Colomiers et Graphéïne, la saison du dessin contemporain sur l’agglomération toulousaine, 27 octobre-30 novembre 2011

Visites accompagnées :
Samedi 19 et dimanche 20 novembre de 14h à 16h. Départ de l’accueil du Pavillon Blanc

 

Les événements de l'ECOLE DU DESSIN:


-Road Strip, 4-30 nov. - exposition urbaine
-Quand l'image s'anime, 8-20 nov. - programmation vidéo
-La Première fois, 5 nov. - parcours en bus dasn 4 lieux culturels du sud de l'agglomération et récits de premières expériences créatives

-Le catalogue et ses hybrides, 28-29 oct. - exposition éditoriale

-les éditions du centre d'art à "vivons livres", 4-5 nov. salon du livre
-Conférence "l'oeuvre imprimée", 18 nov. - autour des éditions Interstice, Road strip et L'Emmentaliste de G Barbier aux Requins Marteaux

-workshop "L'atelier - exposition" les 19 et 20 novembre, avec Fleur Noguera et les étudiants des beaux-arts de Toulouse

 

Et jusqu'au 17 décembre 2011, l'exposition Edouard Baribeaud et Chris Johanson






SHARE