BANDE DETOURNEE / LES COMICS SITUATIONNISTES


09/11/2012 - 12:00
08/12/2012 - 18:00

BANDE DETOURNEE / LES COMICS SITUATIONNISTES
DANS LE CADRE DU FESTIVAL DE LA BANDE DESSINEE DE COLOMIERS, DE GRAPHEINE, LA SAISON DU DESSIN CONTEMPORAIN - RESEAU PINKPONG. COMMISSARIAT / EMMANUEL GUY

 


Image : Les cow-boys: "De quoi t'occupes tu exactement?" "De la réification" "Je vois, c'est un travail très sérieux, avec de gros livres et beaucoup de papiers sur une grande table" "Non, je me promène. Principalement, je me promène"
Association Fédérative Générale des Etudiants de Strasbourg (AFGES), membres strasbourgeois de l’Internationale Situationniste, vignette extraite de la brochure Le Retour de la Colonne Durruti, Octobre 1966

 

En lien direct avec le festival de la bande dessinée de Colomiers et dans le prolongement de l’exposition conçue avec le Printemps de Septembre autour du dessin et de l’histoire, l’exposition "Bande détournée : les comics situationnistes" propose de découvrir l'une des pratiques caractéristiques de l'Internationale Situationniste, mouvement d'avant-garde artistico-politique fondé en 1957 et dissout en 1972 : le "détournement de comics" – autrement dit, la réappropriation d'images de bande-dessinée à des fins subversives.

Dans une perspective historique, l'exposition du centre d'art présentera la stratégie à l'œuvre dans le réemploi d'une production culturelle de masse au service de la révolution, et la diffusion de ce procédé ludique et critique, en France et à l'étranger, autour de 1968.

Composée essentiellement de fac-similés, l'exposition montrera comment les situationnistes recourent à la bande dessinée pour raconter leur lutte sous les traits de héros de comics, pour dénoncer "la société du spectacle" en exhibant ses productions les plus communes, ou comme outil de propagande révolutionnaire à destination de tous. 

 

Emmanuel Guy

Commissaire de l'exposition "Guy Debord" du printemps 2013 à la Bibliothèque nationale de France, Emmanuel Guy enseigne l'Histoire de l'art et la Littérature comparée à l'Université Paris 13 Villetaneuse et organise le séminaire "1955-1975: sources et méthodes / if you remember anything from the sixties, you weren't really there" à l'Ecole Normale Supérieure, Paris. Il prépare actuellement diverses publications autour des années soixante et de Guy Debord dont un La Fabrique du cinéma de Guy Debord, à paraître aux éditions Actes Sud au début 2013

Image:  AHHHH l'Internationale situationniste

Internationale Situationniste, affiche détournée et apposée pour la première fois dans la Sorbonne le 14 mai 1968.

AUTOUR DE L'EXPOSITION

Les p'tits ateliers bd
En lien avec le festival bd, la découverte de l’exposition Bande détournée : les comics situationnistes, entre art et bd, permet d’aborder en atelier, les techniques de narration par l’image.
Ateliers intergénérationnels adultes & enfants (à partir de 8 ans ; enfants accompagnés jusqu’à 12 ans).

Mercredi 14, samedi 17 et dimanche 18 novembre de 14h à 16h.

  

EN NOVEMBRE, DANS LA CONTINUITE DE L'EXPOSITION:

Exposition Fernando Bryce & Andrea Mastrovito, "L'Histoire est à moi!"

Certains points communs ont conduit à conjuguer les univers de Fernando Bryce et d'Andrea Mastrovito. C’est l’usage du dessin et la référence à l'Histoire qui les rassemble.

Jusqu'au 8 décembre 2012

Exposition collective et urbaine Road Strip !
Avec Camille AZZONI, Gaëlle SANDRE, Sébastien DEGEILH, Sophie VISSIERE, Jean-Gabriel FARRIS, Xavier BOUYSSOU, Chloé MUNICH et Vincent LALANNE
9 novembre - 8 décembre 2012

© Yann Gachet pour les photographies

Cliquer sur les images ci-dessous pour faire apparaître les grandes versions.
Fichier attachéTaille
guidevisiteur-bandedetournee-nov12.pdf4.43 Mo





SHARE